Château Bardins, engagement fort pour des solutions alternatives

image de moutons

1er Mars 2018 une journée de formation en agriculture biologique aura lieu à Bardins, dispensée par la fédération régionale en agriculture biologique de la nouvelle Aquitaine (FRAB). Parallèlement le parc accueille depuis quelques semaines de nouveaux visiteurs bien différents des amateurs de Bordeaux… Des moutons figurez-vous ! Avant tout ils sont là pour travailler, mais accessoirement ils plaisent aux enfants qui viennent faire une visite & atelier de dégustation en famille. Voilà des projets qui font plaisir et qui s’inscrivent dans la démarche d’une agriculture la plus propre possible, chère à Château Bardins !

Formation AGROBIO Gironde au Château Bardins

FRAB Nouvelle Aquitaine

Son objectif est de développer l’agriculture biologique dans les 12 départements de son territoire et de représenter les agriculteurs BIO auprès des pouvoirs & institutions publiques. Elle informe et accompagne sur le terrain les producteurs bio, elle tente de sensibiliser les producteurs non BIO, et coordonne des projets menés en Nouvelle-Aquitaine en matière de production BIO.  Gérald Massieu technicien à la FRAB passe 2 à 3 fois par campagne viticole au Château Bardins, ensemble avec Stella ils font le tour des vignes, et discutent des questions phytosanitaires essentiellement.

Préparer et utiliser des tisanes et purins

affiche formation agrobio chateau bardins

Le 1er mars AGROBIO Gironde propose une formation autour des purins et tisanes de plantes, Stella a été questionnée pour prêter son Château et accueillir l’évènement. Elle a accepté, la formation  l’intéresse, elle aimerait avoir des renseignements plus précis sur l’effet de ces tisanes et leur capacité à renforcer les défenses naturelles de la vigne.

Conversion en BIO

Le mot conversion est impropre, ici la production est conduite en agriculture BIO depuis un moment, mais Château Bardins ne s’était pas lancé dans la certification BIO, 14001 impulsée dans le cadre du SME donnant beaucoup de satisfaction personnelle, et parce que la viticulture BIO relève de l’état d’esprit de la propriété et non d’un argument commercial. Toutefois, la pression des cavistes et du marché nous conduit à songer à apposer le logo BIO sur nos étiquettes, le dossier de « conversion » est en cours, il court sur 3 années.

Mouton de Soay pour éliminer les mauvaises herbe

L’idée du changement

Le mouton de Soay est une race primitive de moutons établie à l’état sauvage depuis plusieurs millénaires sur la minuscule île de Soay située dans l’archipel de Saint-Kilda en Ecosse. Arrivés à Bardins le 22 novembre 2017, deux brebis et un bélier vont aider à entretenir les espaces verts et entre les rangs de vigne pendant le repos hivernal. Dans sa réflexion d’une vie saine & nature, Stella s’est dit que limiter le passage de la tondeuse pouvait être une idée sympa !

Apprentie éleveuse

Quand il y a 2 semaines elle a voulu changer les moutons de pré, elle s’est rendue compte que l’affaire n’était pas gagnée et qu’on ne s’improvise pas éleveur ! Cette race sauvage est assez peu sociable et donc difficile à approcher, sans l’aide d’un berger et surtout de son border collie, on y serait peut-être encore !

Et les ruches qui sont de retour …

balade dans le vignoble de Bordeaux

Depuis début Janvier notre apiculteur Rémy Bousseau à Cestas est revenu installer ses ruches pour la production du miel, il est important que tout soit en place avant les premières fleurs. Pour nous c’est un plaisir de produire et vendre notre bon miel de Bardins, et d’avoir des abeilles sur la propriété, l’avantage quand on n’utilise pas d’insecticide, c’est que les insectes sont là, les bons comme les indésirables d’ailleurs !

 

Lisez aussi :

Offrir une dégustation en Pessac-Léognan

Visiter les vins de Bordeaux à vélo !

La saison culturelle du Château Bardins

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *