Viticulteurs Italiens en visite à Bordeaux !

En visite ce matin au Château Bardins un groupe de 16 personnes Italiennes envoyées par l’office de tourisme de Bordeaux, accompagnées par Marie Lambert, guide conférencière faisant office de traductrice. Ici on parle aussi cette belle langue et avons plaisir recevoir des visiteurs Italiens en atelier de dégustation. Être 2 personnes en capacité de traduire et d’échanger a permis de donner plus de rythme à cette visite au Château et tous ensemble nous avons passé un bon moment de partage autour de nos préoccupations communes, la vigne et le vin !

Viticulteurs du Veneto

Par l’intermédiaire d‘IRECOOP VENETO, ces viticulteurs, œnologues ou salariés du secteurs viticoles font un voyage d’étude financé tout ou parti par des fonds européens pour favoriser les échanges, découvrir des façons de faire, des méthodes culturales, des modes de commercialisation, la communication d’un Château viticole en AOC Pessac-Léognan, le rôle du tourisme du vin … pour s’ouvrir l’esprit tout bonnement et ça compte tellement !

Producteurs de Prosecco

Ils sont venus pour découvrir la dynamique des vins de Bordeaux du vignoble à la commercialisation, mais je n’ai pas résisté à leur poser quelques  questions sur leur produit AOC Prosecco, surtout qu’il me semble qu’il fait un tabac en ce moment, non ? Personnellement je ne connais que très peu ce vin effervescent, du coup je suis curieuse de connaître les particularités de leur zone, j’apprends que le Prosecco est produit avec le cépage Glera, et que sa terre de prédilection est Valdobbiadene, un endroit magnifique.

vignoble de prosecco
crédit photo : trevisetoday.it

Ils produisent également des vins blancs secs et rouges, ils cultivent des merlot & cabernet sauvignon, de la carménère aussi mais cela est la base des vins de Bordeaux, je m’intéresse davantage à leurs cépages autochtones : vespaiolo, bianchetta, verdiso, boschera, perera en blanc, raboso en rouge.

Château Bardins, en culture BIO

La visite au vignoble a duré longtemps, le cycle de la vigne ils connaissent, par contre ils s’intéressent à la question des mauvaises herbes à éliminer et au travail du sol tel qu’il est pratiqué au Château Bardins, on part vers le hangar à matériel et à l’atelier, un endroit où l’on n’a pas l’habitude d’amener les visiteurs. On leur montre le Naturagriff d’un côté ainsi que notre petit troupeau de moutons, car pour gérer l’herbe pendant la dormance de la vigne nous avons depuis 2017 des animaux, des moutons race Soay, parfois pris de loin pour des chèvres par nos visiteurs tant ils sont de petit format ! Gestion des effluents vitivinicoles, aides européennes pour la modernisation des chais, clarification des vins, la visite est technique, Stella Puel livre simplement sa façon d’appréhender son travail et de poursuivre l’aventure initié par ses aïeuls. Ils se sentent gâtés !

Dégustation de vins primeurs

Alors que la veille les vins AOC Pessac-Léognan se goûtaient en primeur au Château Larrivet HB, avec eux nous avons aussi goûté les vins 2017 à la barrique, histoire de leur faire apprécier l’évolution de nos vins de garde, en blanc comme en rouge, qu’ils dégustent ensuite plus vieux. Au moment de se séparer on se remercie mutuellement du bon moment passé, ils nous invitent à venir les rencontrer, cela se fera certainement, il ne faut pas me forcer beaucoup à prendre la route de l’Italie, parcourue de vignobles D.O.C et D.O.C.G. du nord au sud !

Vous aimerez lire aussi :

Réussir une sortie d’entreprise à Bordeaux !

Découvrir  La Route des Vins de Bordeaux à vélo

Château Bardins en culture BIO

 

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *