Visite au Château Bardins à toutes les saisons !

enfants dans les vignes

En juin dernier j’ai été contactée par une enseignante de l’Ecole du matin, elle envisageait avec sa classe pour l’année scolaire 2017-2018 une thématique autour des vins de Bordeaux, intéressée à la fois par la découverte de la nature et du milieu viticole, comme de la fabrication du jus de raisin et du vin. On s’est mis d’accord sur 3 visites dans l’année, pour découvrir avec les mots et l’autonomie des enfants, le travail de la vigne et du vin à toutes les saisons. Cette professeure des écoles m’a impressionnée ! Ils ont commencé par les vendanges fin septembre, cette semaine nous sommes contents de les accueillir, c’est l’hiver, la vigne est en dormance mais il y a quand même beaucoup à faire et observer …

Arrivés en Bus depuis Bordeaux centre

Parce que les budgets ne sont pas élastiques et que la priorité est donnée à l’enrichissement personnel et l’ouverture d’esprit des enfants, pour limiter le coût lié aux transport en car privé, les élèves sont arrivés (habillés d’un gilet jaune pour la sécurité) en bus de ville, puis ont marché jusqu’au Château Bardins. Ligne 15, arrêt Pyrénées puis 700m de marche pour rentrer dans l’enceinte de Château Bardins. Bientôt l’extension du TRAM rapprochera les visiteurs des châteaux de Pessac-Léognan côté campagne, mais il faut attendre fin 2018 …

A la rencontre des tailleurs

Au moment des vendanges il y avait des feuilles dans les vignes, aujourd’hui il n’y a que du bois, des piquets et des fils de fer, le paysage est bien différent, les arbres fruitiers qui bordent l’allée ont également perdu leur feuilles, mais du coup on voit bien les bourgeons et on commence par ça. Avec les enfants du CE2 et du CM2 nous partons dans les vignes voir Manu et Arnaud qui taillent, ils entendent les sécateurs électriques, et oui le métier de vigneron c’est physique ! Ils découvrent que la vigne est une liane, voilà pourquoi elle a des vrilles qui s’enroulent autour des fils de fer qui la palissent, on regarde les bourgeons et je leur dis que la future récolte est à l’intérieur.

Tous à leurs sécateurs !

ENFANTS EN TRAIN DE VISITER VIGNES

Tous les enfants sont inviter à « tirer un bois », c’est à dire passer derrière le tailleur et détacher d’entre les fils de fer des rameaux de bois précédemment coupés. Ensuite ils vont débiter le leur, pour cela je leur distribue des sécateurs, mais comme ils sont encore bien jeunes on prend des sécateurs à vendanges, bien moins coupants pour éviter les blessures, en contrepartie ce n’est pas très facile de les tailler. Les enseignants ainsi que les parents accompagnateurs sont là pour les aider …

Plantation d’un rameau pour bouturage

L’étape suivante consiste à planter un morceau de rameau ils vont revenir en juin, l’objectif est qu’ils puissent repartir avec un plants de vigne chez eux.

C’est le moment d’expliquer la multiplication végétative de la vigne même si on pourrait aussi semer le pépin. La maîtresse précise qu’ils ont récemment appris en classe ce qu’est le bouturage, du coup voila l’exercice d’application. Chacun prend un pot, le remplit de terreau BIO de la Grande Jaugue, plante son tronçon de rameau à 2 bourgeons, tasse puis arrose. Ensuite on dépose les pots dans un pré en bordure des vignes, il restera sous ma responsabilité jusqu’en juin ! Ils sont un peu déçus de ne pas repartir avec leur réalisation mais ça me donne l’occasion de leur dire que l’agriculture demande beaucoup d’attention, de savoir faire, et surtout de temps. Espérons le début d’une jolie pousse au mois de juin !

Visite des caves et atelier du goût

Nous voici après le pique-nique de midi, on va désormais visiter le bâtiment où l’on fait le vin et commencer par apprendre le mot CHAI, usité dans le sud-ouest de la France et assez peu ailleurs. On fait 2 groupes, pour rendre les informations plus claires. On explique la transformation du sucre du jus de raisin en alcool, et pour ça, on commence par la dégustation de jus de raisin BIO maison, on vit encore sur notre production de 2016, 2017, avec à peine plus d’une demi-récolte (liée au gel du mois d’avril) ne nous a pas permis de faire du jus de raisin. Les enfants sont étonnés que le jus soit si sucré ! Du coup c’est facile d’embrayer sur les levures qui le transforme en alcool … Ils ont attentifs et intéressés, la visite est un échange, je pose une question, ils cherchent et pour certains ils trouvent les réponses, en particulier une petite fille dont le Papi est viticulteur dans le Lot & Garonne. Dans tous les cas, leurs interventions et leurs questions parfois naïves nous ramènent à l’essentiel, à la base et c’est toujours très agréable. Merci les enfants. Après la visite place à la dégustation !

image d'une dégustation pour scolaires

On se concentre en salle de dégustation autour d’un atelier d’éveil des sens. Les enfants, maître et maîtresses doivent sentir, boire, goûter, et trouver le fruit, la fleur, l’épice, mais aussi la saveur … le tout en dégustation à l’aveugle, bien sûr. Ça fonctionne bien, ils sont doués car leur palais est « neuf » et sans se rendre compte ils apprennent beaucoup. Je leur suggère d’ailleurs de continuer l’expérience chez eux quand leurs parents servent le repas à table, il suffit qu’ils fassent attention à ce qu’on sert dans leur assiette, ils deviendront de bons dégustateurs !

Pour l’heure, j’ai une mission importante, m’occuper de leurs plants de vigne pendant quelques mois …

 

Vous aimerez lire aussi :

Découvrir la Route des Vins de Bordeaux à Vélo

Partenaire des ateliers de dégustation !

Réservez votre EVG-EVJF Vins de Bordeaux !

 

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *