Dégustation de vins primeurs

photo bouteille vin primeur

Troisième jeudi d’octobre c’est la sortie officielle des vins primeurs IGP, avant cette date il n’est pas possible de mettre les vins de l’année sur le marché. Bien souvent, ce sont les vacances de Toussaint, je suis dans le Gers, c’est la tournée des cimetières, nichés au milieu des vignobles de Côtes de Gascogne, et rassemblement familial oblige, nous voilà réunis autour de la Colombelle.

Dégustation de vins Primeurs IGP

Initiation à la dégustation des vins de Bordeaux

 

Colombelle IGP Côtes de Gascogne

La propriété familiale est adhérente à la cave coopérative de Condom, le nouveau millésime de Colombelle, fruit du travail dans les vignes tout au long de l’année est attendu. Colombard, Sauvignon et Ugni Blanc sont les 3 cépages de base de cette dénomination, étendue sur l’aire géographique « Armagnac ». Les vins sont très aromatiques, typés agrumes plus que tout, avec de la fraicheur, car vendangés à peine à maturité afin de privilégier les arômes fruités. Du coup ils sont aussi assez acides, mais elle est recherchée cette acidité, elle participe à la vivacité du vin. Elle peut toutefois être atténuée par l’ajout un peu de sucre à la mise en bouteille, selon les quantités admises par la réglementation. 2017 est un bon millésime, bien équilibré et toujours aussi explosif sur le plan des arômes.

IGP Côtes Catalanes

Le 19 octobre octobre, comme traditionnellement le jour de la sortie des primeurs, Château Planères  organise une grande soirée vin primeur. Au rythme de la fanfare, on goûte le vin nouveau et on mange l’ouillade Catalane cuisinée sur place. C’est très sympa.  Pour nous depuis Bordeaux c’est un peu loin, mais les relations amicales entre ce domaine viticole et Vic Fezensac nous ont permis d’y goûter aussi. Un petit bonheur ! Des arômes de fruits rouges bien frais, du bonbon, de la rondeur et même de la densité dans cet assemblage de Syrah/Merlot en macération carbonique. L’unique problème de ce vin c’est qu’on aurait tendance à en boire trop …

Macération carbonique

image de raisins

 

Les vins primeurs sont généralement vinifiés partiellement ou en totalité en macération carbonique. C’est une technique de vinification absolument pas utilisée pour les vins de Bordeaux dont un des objectifs est l’extraction tannique ce qui oblige une macération entre le jus de raisin (évoluant en vin), et la peau. La macération carbonique est une fermentation intracellulaire des raisins (ou autofermentation), il convient de ne pas abîmer les grappes que l’on met en cuve entières, non éraflées, en atmosphère confinée ou sous gaz carbonique. Dans le grain se produit la fermentation, ainsi que la diminution l’acide malique. Cette vinification sans échauffement des cuves permet un développement intense d’arômes de fruit rouge ou de banane et fermentaires. Le foulage et le pressurage des raisins interviennent à l’issue de la macération.

AOP Primeurs

Jeudi ce sont les AOP primeurs qui prendront le devant de la scène, le troisième jeudi de novembre c’est leur sortie officielle ! Beaujolais, Touraine, Gaillac … Même si les Bordelais n’ont pas la culture du vin nouveau, c’est avec grand plaisir que je dégusterai un Gaillac nouveau Croix des Marchands de Jérôme Bézios  !

Vous aimerez lire aussi :

Découvrir la Route des Vins en Graves et Sauternes

Les vendanges un beau moment de l’année !

 

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *