Photos & émotions dans les vignes de Bordeaux

C’est un peu par hasard que j’ai rencontré Jany Julien, elle exposait ses photos au Château Bardins à l’occasion des journées Portes Ouvertes en AOC Pessac-Léognan, elle y présentait aussi son livre « Cabanes de vigne ». Occupée à recevoir les amateurs de vins et à organiser les ateliers de dégustations, c’est à peine si j’ai pris le temps de regarder ses œuvres, toutefois, en quelques secondes, j’ai été émue par la première de couverture de ce livre de photos consacré à des lieux de vie au milieu des vignes de Bordeaux. Magnifique ! Magnifiques ces photos aux commentaires discrets mais touchants, l’émotion est donnée par la photo elle-même, il semble que le vigneron est à deux pas. Merci Jany Julien, les viticulteurs d’un certain âge aujourd’hui et leur descendance se reconnaîtront parfaitement en feuilletant votre livre, la nostalgie les habitera peut-être ? Quant au lecteur, il se sent invité à découvrir ces lieux de vie d’un époque récente, un peu comme s’il poussait lui-même la porte de la cabane …

Jany Julien, artiste et auteure

Les cabanes sources d’inspiration

Diplomée des Beaux Arts de Bordeaux, Jany Julien professeur d’Arts Plastiques est désormais à la retraite, elle consacre davantage de temps à ses créations. Depuis longtemps, elle photographie des cabanes, ce n’est pas tant l’architecture qui l’intéresse que l’homme qui y a vécu ou y vit encore, à certains moments de sa journée de travail. « La cabane de vigne est une construction aléatoire, modeste, qui ponctue le vignoble. De petite dimension, le travailleur s’y réfugie, le temps d’un casse-croute, d’une sieste salvatrice ou d’un orage » nous confie-t-elle.

Cabanes de vigne, cabanes de pêche

Désormais Jany ne photographie plus dans les vignes de Bordeaux, le livre est venu scellé la thématique, il l’autorise à passer à un autre sujet peut-être encore plus sensible et profondément enraciné dans son histoire, les cabanes de pêche. Son Papa est né sur l’île de Cazaux, il avait une cabane de pêche sur la gironde détruite par une tempête, deux générations de grands-parents sont nés sur celle de Patiras, son grand oncle était pêcheur professionnel. Avec son père, durant plus de 20 ans et à chaque saison de pêche elle faisait office de matelot pour les sorties à la lamproie ou à l’alose.

Des photos insolites des vignobles de Bordeaux

Jany partage des tranches de vie de vignerons Bordelais, à ses enfants d’abord et surtout, pour qu’ils soient témoins d’une époque pas si lointaine, dans l’univers viticole du Blayais et du Bourgeais où leur Maman solitaire a grandi. Et à nous lecteurs amoureux du beau, du sensible et doux, n’oubliez pas Jany Julien de nous dire où l’on peut se procurer votre petite merveille de livre …

Vous aimerez lire aussi :

Comment choisir le vin de son mariage ?

Se balader à vélo dans les Châteaux de Bordeaux

Offrir un cours d’oenologie

 

 

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *