Comment bien choisir les vins de votre mariage ?

image de bouteilles

Luc et Charlotte habitent en Normandie, ils ont choisi de se marier sur l’Ile de Ré, la mer étant le trait d’union de leur histoire amoureuse, ils se sont rencontrés ados en visitant en famille un parc à huitres de Marennes. Ne vivant pas sur place et parce qu’ils veulent profiter de chaque instant de leur journée de mariage sans être encombrés de considérations matérielles, ils font appel à Mélanie, wedding planneur qui cultive l’insolite et le beau dans un coin de paradis. Pour le choix des vins ils veulent être acteurs mais ont besoin de conseils PRO, nous voilà partis en atelier dégustation pour élire les vins servis au mariage !

Un atelier de dégustation avant de choisir le vin de son mariage !

Ils veulent des vins hors des sentiers battus

Elevé au Boeuf de Bazas, cèpes et Château Méjean, on pourrait imaginer ce Lot & Garonnais d’origine plutôt tradi et terroir local. Mais pas seulement, Luc a du génie et le petit grain de folie bien maitrisé qui le fait souvent sortir des chemins tout tracés. Je crois qu’il aime surprendre, autant qu’être surpris. Avec son amoureuse de la même trempe, pour les vins de leur mariage ils souhaitent de l’originalité et du bon goût à la fois. Un vaste programme quand on sait que le goût n’est pas universel !jeunes mariés en dégustation

Un choix de vins éclectiques

Pour faire original et sortir des clichés sans pour autant se priver de bons vins de Bordeaux par exemple, je leur ai proposé un tour de France de plusieurs AOC viticoles, de bonne qualité évidement, en rajoutant un vin étranger, pour casser un peu les codes comme ils le souhaitent. Je fais de mon côté une petite expérience en les regardant déguster puis apprécier les grands classiques, en matière de vin ce n’est pas un hasard si certaines AOC jouissent d’une grande renommée …

Pourquoi déguster les vins à l’aveugle ?

Tout simplement pour ne pas subir d’influence !  Et choisir un vin en fonction de son propre goût même si sur le papier, ce vin n’aurait aucune chance d’être choisi car pas dans les standards d’une bonne qualité supposée. Le goût n’est pas universel et personne ne peut s’approprier le bon gout !

5 vins rouges de bonne qualité sélectionnés

En respectant leur prix plafond fixé au préalable, je cherche parmi les vins que je connais et que j’aime ceux qui pourraient convenir. Pour le vin étranger je m’adresse à la société Valade Transandine à Bordeaux,  elle donne accès au cœur des vins de Bordeaux à un grand choix de vins étrangers dont certains du bout du monde. J’opte pour un vin rouge Argentin, leur Malbec – quand il n’est pas trop marqué par le bois – est souvent savoureux,  le vin rouge doit en plus accompagner un magret de canard, le Malbec pourrait convenir.

Ils dégustent à l’aveugle et choisissent le vin en fonction de leur goût !

verres pour dégustation à l'aveugle

Ils ont 5 verres, et dégustent les vins anonymés, jaune, rouge, vert, rose et noir, la forme des bouteilles est identique. Ma crainte de les voir partir sur des choix complètement opposés se dissipe rapidement, ils rejettent très vite le même vin, et quand je leur demande d’en sélectionner 2 le vin « rose » est en commun. Ils se mettent d’accord, Bordeaux est en compétition avec Gigondas mais ils ne le savent pas encore. On poursuit la dégustation en déjeunant cette fois, le vin est servi dans sa vraie vie, en Juin sur l’Ile de Ré il sera bu avec un magret de canard ! Même impression finale, les 2 vins sélectionnés au départ se retrouvent en tête, c’est Gigondas qui gagne la partie et sera donc servi le jour J.

Déguster sans être influencé

Belle satisfaction qu’ils se soient mis d’accord facilement et que leur goût les ait amenés à choisir un vin qui plait vraiment autant à l’un qu’à l’autre ! Influencés par aucun signe extérieur, avec des vins logés « à la même enseigne »,  je les encourage vu leurs déjà belles connaissances sur le vin à poursuivre ce genre d’expériences à l’aveugle qui réservent parfois de belles surprises … Ou l’inverse.

Longue vie à eux !

Lisez aussi :

Comment fait-on les vins mousseux ?

Où visiter en BIO à Bordeaux ?

EVG-EVJF 2019, ça démarre

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *