EVG-EVJF c’est reparti !

groupe filles

Ouverture pour nous de la saison enterrement de vie de célibataires ! D’avril à juillet ce sont des groupes de 5 à 15 personnes qui nous sollicitent pour vivre un moment unique autour du vin. Et dans sa vraie vie, c’est à dire dans un vignoble & Château. Voir des vignes, s’y promener et découvrir comment ça se passe pour faire pousser du bon raisin avant de devenir du bon vin, puis découvrir l’univers des caves. Et déguster des vins de Bordeaux bien sûr ! Ces jours-ci c’est un groupe de jeunes filles et femmes de la région Touraine qui a ouvert le bal, bien sympathiques ma foi !

Sport & vins de Bordeaux

C’est plus de la balade que du sport à proprement parlé, mais rien n’empêche d’introduire la notion de compétition, comme cela nous est demandé dans le cadre des team-building d’entreprise. Ils nous arrivent parfois en 2 CV, sous la forme rallye depuis leur entreprise après avoir sillonné la route des crus classés de Graves ! 2cv dans les vignes de pessac-léognan

Les groupes d’enterrement de vie de célibataire affichent 2 tendances bien distinctes, entre les choix que font les hommes et ceux des femmes. Pourtant j’aimerais ne pas leur coller une étiquette, mais force est de constater qu’il y a 2 tendances indéniables !

EVG

La plupart du temps les groupes de garçons choisissent l’activité vélo. Ils ont envie que ça bouge ! Parcourir les vignobles, se dépenser et voir un maximum de Châteaux leur plait. Tout comme déguster des vins de différents domaines en AOC Pessac-Léognan, en blanc sec et en rouge. Pendant le dégustation finale, de retour au Château Bardins, ils choisissent l’option plateau de fromage et charcuterie, parce que le vélo ça creuse !

visite et dégustation de vins de bordeaux

EVJF

Les filles optent soit pour la course d’orientation avec quiz sur le vin, soit pour l’atelier d’initiation à la dégustation. Elles investissent le lieu et cherchent à y passer un moment tranquille et enrichissant. Bien souvent elles pique-niquent après les dégustations, je vois qu’elles ont apporté des salades en plus des classiques jambons/fromages prisés par les garçons. Je ne peux donc pas m’empêcher de faire la comparaison ! Ben oui, on est dans les clichés, mais pardonnez-moi, ce sont juste mes petites observations !!!

Dans tous les cas, quelque soient les groupes,  c’est toujours super sympa de les recevoir, ils sont tellement heureux d’être ensemble !

Les mots du vin

Ces groupes de jeunes EVG-EVJF nous plongent dans une autre façon de faire notre métier, parce que la plupart du temps ils sont assez neufs dans le monde du vin. Ils n’ont pas d’apriori, ni déjà jeté leur dévolu sur des types de vins sans aucune motivation pour d’autres. On part donc de la base, c’est agréable ! Parfois ils viennent avec leur Père ou oncles, et c’est encore autre chose, l’ancien échange et transmet ses connaissances au jeune. Qui n’a pas souvent le vocabulaire du vin, mais comme tout le monde possède une bonne perception de son ressenti, il suffit alors pour moi de l’aiguiller à exprimer ce qu’ils ressent au niveau du goût. Sans imprimer ou imposer mon goût à moi bien sûr !

Ces jours-ci il y avait dans le groupe EVJF d’Hélène un nez, un nez de parfumerie, et croyez-moi je me suis régalée à l’entendre parler des parfums du vin et de leur classification, très facilement.  RESPECT !

Vous aimerez lire aussi :

Elevage en barriques des vins de Pessac-Léognan

Dégustations en Sauvignon blanc

Crus classés de Graves à vélo

 

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *