Les vendanges, à la main ou à la machine ?

scène de vendanges en cru classé en pessac-leognan

Les amateurs de vin en visite à Bordeaux à la période des vendanges souhaitent s’immerger dans cet univers de la récolte ! En balade à vélo nous les guidons dans les vignes, nous goûtons des raisins bien mûrs, dans les rangs, nous saluons les coupeurs occupés à remplir leur seau. Une fois plein, ils vident les raisins dans une hotte qu’un porteur achemine dans la benne ou sur la remorque, direction, la cave, et la vinification. Si les vendanges sont mécaniques, les visiteurs sont déçus, comme si on leur proposait une visite au rabais, pourtant qu’on se le dise, la plupart des raisins, à Bordeaux ou dans le monde entier sont vendangés à la machine, et les vins sont bons !

A moins de 10€ la bouteille, impossible de vendanger à la main !

Pourtant, parmi ceux qui le peuvent, peu de gens sont prêts à payer davantage …

Vendanger à la main, coûte beaucoup plus cher qu’à la machine …vendanges en pessac-léognan

Un machine avec un chauffeur permet de récolter plusieurs hectares par jour, alors qu’il faut des dizaines et des dizaines de vendangeurs pour le même travail, dans ce cas, forcément, le prix de la bouteille est plus élevé.

Si la superficie du domaine ne permet pas d’amortir l’achat d’une machine , il existe des entrepreneurs de matériel agricole qui proposent leur service et assurent les vendanges à la machine, à la date choisie par le viticulteur.

La machine à vendanger sait faire du bon travail !

Contrairement aux idées reçues, la machine fait un travail de bonne qualité, en ramassant des grains et non des grappes après avoir enjambé et secoué les rangs de vigne pour faire tomber les baies et les récupérer dans des bennes. Les années où l’état sanitaire des raisins est bon, sans pourriture, c’est le cas du millésime 2022 chaud et sec, la machine à vendanger trouve sa place partout où le relief le permet.machine à vendanger vins de bordeaux

Recruter des vendangeurs est un parcours du combattant

L’univers des crus classés et des AOC renommées vendange à la main, le prix de la bouteille le permet, c’est un vrai plaisir d’être dans cette ambiance chaleureuse quoique laborieuse. Toutefois, quelle énergie doivent déployer les viticulteurs pour trouver du personnel, d’autant plus que leur Château est éloigné des villes et des transports en commun ! Il faut être incitatif, et installer des zones de camping  pour permettre aux saisonniers de séjourner les quelques semaines nécessaires au ramassage des différents cépages.

Pour les touristes, la viticulture est un métier traditionnel …

Il est surprenant combien en agriculture, il serait de bon ton que le métier soit difficile, pénible, à l’ancienne, dépourvu de techniques et de technologies qui pourraient le rendre physiquement moins éprouvant pour le viticulteur. Et si possible, pas trop lucratif, juste de quoi nourrir son homme. C’est ce qui ressort des visiteurs que l’on reçoit pour un certain nombre d’entre eux, ils aimeraient que le vin soit fait à l’ancienne, par des paysans, comme « autrefois » …. Sont-ils à la recherche du temps perdu ?

 

Vous aimerez lire aussi :

Visiter les Châteaux en mobilité douce

Faire une activité de team building à Bordeaux

La tournée des Châteaux à vélo électrique

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *