Escapade dégustations en Bourgogne

image de bouteilles de vin

En plein période taille et tirage des bois, nous voilà partis avec un petit groupe d’amateurs de vins à la rencontre des producteurs Bourguignons, avec l’idée d’y boire des vins blancs de grande qualité, comme toujours, mais en s’efforçant cette fois-ci de donner plus de place aux vins rouges, car soyons franc, généralement on jette notre dévolu sur les blancs, dont la réputation n’est pas usurpée. Tout comme avec les Vins de Bordeaux, il y a un peu de quoi se perdre, alors commençons par situer le décor des vins et vignobles de Bourgogne …

image vignes

La Bourgogne et ses régions viticoles

Un peu de géographie

Etendu sur 230km du Nord au Sud, la majeure partie du vignoble se trouve entre Dijon et Macôn, le vignoble de Chablis & Grand Auxerrois étant plus excentré, de même pour celui du Chatillonnais. Et puis se pose la question du Beaujolais ? Fait-il parti des vignobles de la Bourgogne ou pas ? Durant mes cours d’œnologie à Bordeaux, je crois me souvenir que oui, mais quand on interroge le Bureau interprofessionnel des vins de la Bourgogne, on nous dit que non, administrativement non … Alors, ne compliquons pas, on parlera des AOC du Beaujolais une autre fois !
5 zones viticoles donc, nous avons concentré notre périple de Dijon à Macôn, du nord au sud on a traversé la Côte de Nuits, la Côte de Beaune, La côte Chalonnaise, le Mâconnais.

Le Macônnais et ses paysages extraordinaires !

photo vignoble
C’est le terroir bourguignon le plus méridional, le moins « célèbre » question Vins en tout cas le plus abordable au niveau des prix, et de mon point de vue le plus joli et de loin ! Les vignes courent sur 35 km de long, entre Sennecey le-Grand et Saint-Vérand. Au sud-ouest de Tournus, on découvre les monts du Mâconnais, une succession de sommets arborés et d’adorables petites vallées propices à la culture de la vigne. Plus au sud, les collines cèdent la place à un paysage grandiose, dominé par des roches aussi célèbres qu’imposantes, dont celles de Vergisson et de Solutré. Les vignes partent à l’assaut des pentes bien exposées. Tout près de là,  l’Abbaye de Cluny vaut vraiment le détour !

Nos visites et dégustations

En Bourgogne du sud

C’est véritablement les balades dans les vignes que nous avons privilégiées dans cette zone, le premier jour à pied et le lendemain, à la faveur d’une jolie éclaircie, une visite à vélo chez plusieurs producteurs finement choisis. Nous avons fait une pause dégustation chez la Maison Lassarat en AOC Pouilly Fuissé, l’accueil est bon, on avait un ancien rugbyman avec nous, ça aide bien chez Lassarat !  A Viré Clessé, nous sommes allés chez le Domaine Michel, on a pu parler technique, procédé d’élaboration, l’accueil est PRO si on a envie de savoir on nous explique tout … On a dégusté de très bons Chardonnay, marqués par cette fermentation malo-lactique à laquelle nous ne sommes pas habitués à Bordeaux en blanc. Un peu plus loin, sur le terroir Quitaine, une autre typicité de Viré Clessé nous a séduit au Domaine de Bongran, les vins sont marqués par la finesse et l’élégance.

En Côte de Nuit

On s’est un peu baladé dans les vignes, on a surtout passé du temps dans les caves, chez Domaine Dubois à Nuits Saint-Georges. Bon accueil, familial, nous avons bien pu comprendre les notions de village, côtes, et 1er cru. On parle de « Climats » en Bourgogne, des parcelles de terres bien délimitées, bénéficiant de conditions géologiques et climatiques qui combinées au travail des viticulteurs donnent des vins de typicité bien particulière. Nous avons particulièrement aimé Le Clos des Argillières en Nuits Saint-Georges 1er cru, sans l’acidité qui parfois nous surprend, mais avec un tanin soyeux et des arômes de noyau très agréables.

Il faudra y retourner, il y a tellement d’autres vins et producteurs à découvrir !

D’autres balades et découvertes de vignobles

Laisser un commentaire :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *